Best Regards

  • Marco D’Agostin
  • VAN
  • avec KLAP Maison pour la danse
  • danse

13 avril 2023

petite salle

“Je n’écris pas parce que tu es morte.
Tu es morte pour que j’écrive, ça fait une sacrée différence.”

-L’autre fille, Annie Ernaux

Lauréat du UBU Award en 2018, en tant que Meilleur jeune performeur, le chorégraphe italien Marco D’Agostin aborde dans ses créations les thèmes de la mémoire, de l’extinction et du divertissement. Entre danse et chant, il compose un spectacle éloquent en forme d’hommage au chorégraphe Nigel Charnock.

À l’origine de cette pièce il y a une question : comment commencer cette lettre impossible écrite avec huit ans de retard à quelqu’un qui ne répondra jamais ? Best regards - en référence à la formule conventionnellement utilisée pour conclure une lettre - est une missive adressée en mouvement et en voix à Nigel Charnock, exubérant chorégraphe anglais décédé prématurément en 2012. La rencontre avec cet artiste d’exception a complétement bouleversé la vision de la performance du jeune danseur. Au milieu d’un espace blanc bordé d’un mur de lumière, imaginaire d’une chambre d’adolescent, Marco D’Agostin se dévoile, généreux, intime et sensible en proie à une urgence de dire : les souvenirs, les mots, le temps qui manque.

teaser Best Regards

Distribution

avec Marco D’Agostin
son, image LSKA
textes Chiara Bersani, Marco D’Agostin, Azzurra D’Agostino & Wendy Houstoun
lumières Giulia Pastore
scénographie Simone Spangaro
consultants scientifiques The Nigel Charnock Archive, Roberto Casarotto, Andrea Sanson
consultants à la dramaturgie Chiara Bersani, Claudio Cirri & Alessandro Sciarroni
consultants techniques Eleonora Diana, Luca Poncetta & Paola Villani
movement coach Marta Ciappina
direction technique Paolo Tizianel
traductions Johanna Bishop & Damien Modolo
diffusion Damien Modolo
organisation, administration Eleonora Cavallo & Federica Giuliani

Production

coproduction KLAP Maison pour la danse à Marseille, les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis et CCN2 -Centre chorégraphique national de Grenoble, ERT - Emilia Romagna Fondazione • avec le soutien de Points communs - nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, de Centrale Fies à Dro (Italie), du CSC – centro per la Scena Contemporanea à Bassano del Grappa (Italie), de inTeatro – centre culturel à Polverigi (Italie), d’ERT, de theWorkRoom Milano – Fattoria Vittadini (Italie), du Teatro Comunale di Vicenza (Italie), La Corte Ospitale - Centro di Residenza Emilia-Romagna (Italie), L’arboreto – Teatro Dimora (Italie), Artefici - Residenze creative FVG di Artisti Associati Gorizia

& Aussi

À lire & à emprunter à la Bibliothèque du Théâtre

Roberto CasarottoNigel Charnock / L’Epos, 2009
Claudine GaleaLe corps plein d’un rêve / éditions du Rouergue, 2011

Vous aimerez aussi