Vie de voyou

  • Jeanne Lazar
  • Il faut toujours finir ce qu'on a commencé
  • théâtre

7 > 11 février 2023

grande salle

“Mais tu sais, quand t’es en cavale, quand t’es en prison, quand t’es dans la clandestinité tu crois que t’es dans l’vrai, mais c’est une prison qui porte pas son nom, qui n’a pas de barreau.”

-Vie de Voyou, Jeanne Lazar

Librement inspirée de l’histoire de Rédoine Faïd, Jeanne Lazar fait la chronique haletante de l’histoire politique, judiciaire et médiatique des années 2000.

Braqueur spécialisé dans les attaques de fourgons blindés, de banques et de sociétés informatiques, connu pour ses évasions rocambolesques, dont la plus spectaculaire, par hélicoptère, fut qualifiée « d’évasion du siècle », Rédoine Faïd a voulu faire de sa vie une œuvre dont il serait la star. Écrite à partir de divers matériaux (interviews, extraits d’émissions radiophoniques, télévisuelles…), Vie de voyou met en scène bien plus qu’une figure, elle dépeint toute une époque, convoquée symboliquement sur le plateau de télévision qui lui sert de décor. Entre réflexes sécuritaires et fascination pour la transgression, se pose l’éternelle question de la liberté.



une programmation du Théâtre du Gymnase

teaser Vie de Voyou

La presse en parle

Reportage Vie de voyou

Lire en ligne lien externe Chrystel Chabert France Télévisions

Distribution

librement inspiré de l’affaire Rédoine Faïd
conception, écriture et mise en scène Jeanne Lazar
avec Marie Levy, Élizabeth Mazev, Barthélémy Meridjen, Morgane Vallée & Jean-Baptiste Verquin
orgue François Guyot
création son Anouk Audart
création lumière Clarisse Bernez-Cambot Labarta
scénographie Anouk Maugein
collaboration artistique Garance Bonotto
régie générale et plateau Louisa Mercier
regard dramaturgique Camille Louis

Production

production Il faut toujours finir ce qu’on a commencé • coproduction Phénix - scène nationale Valenciennes pôle européen de création, Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production, La Manekine - scène intermédiaire des Hauts-de-France Pays d’Oise et d’Halatte, Le Manège Maubeuge - scène Nationale transfrontalière, Maison Folie à Lille • avec le soutien de la Drac Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France, ainsi que du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB • remerciements à Constance Debré pour son article Love me tender et ses interviews, à La rose des vents - scène nationale Lille Métropole, Villeneuve-d’Ascq

& Aussi

À lire & à emprunter à la Bibliothèque du Théâtre

Bernard-Marie KoltèsRoberto Zucco / Les Éditions de Minuit, 1990
Marion AubertSurexposition / Actes sud, 2021

Vous aimerez aussi