Le Blog

 

Rencontre thématique - J'abandonne une partie de moi que j'adapte

novembre 2020

 
 

Rencontre thématique - J'abandonne une partie de moi que j'adapte

novembre 2020

autour du spectacle J’abandonne une partie de moi que j’adapte entre la metteuse en scène Justine Lequette et Roland Gori, psychanalyste et auteur du livre Faut-il renoncer à la liberté pour être heureux ? (Actes Sud)

Suite à l’annulation du spectacle et de la rencontre, le Théâtre Joliette a tenu à maintenir un échange entre les deux intervenants, qui se sont prêtés au jeu d’adresser par mail deux questions en rapport avec l’œuvre de chacun. 

Extraits des échanges :  

JUSTINE LEQUETTE
A un autre moment du spectacle, une petite fille sur la balançoire finit par ces mots « moi j'ai demandé à un monsieur une fois je lui ai dit : Monsieur, pourquoi il faut travailler? » Si cette petite fille vous posait cette question : « Monsieur, pourquoi il faut travailler ? », que lui répondriez-vous ?

ROLAND GORI
Il ne « faut » pas travailler mais le travail répond à la fois à des besoins (produire l’essentiel pour vivre) et à un désir (se réaliser dans ce qu’on fait). C’est une revendication que nous avons portée avec Bernard Lubat et Charles Silvestre dans notre Manifeste des oeuvriers* : en faisant œuvre dans son métier, en donnant au travail la valeur d’une création par laquelle nous devenons auteur de notre vie. C’est d’autant plus important que le travail dans la modernité est devenu un organisateur de la société (Hannah Arendt*). C’est d’autant plus difficile que l’organisation tayloriste des emplois nous en empêche !

 

télécharger l'échange entre Justine Lequette et Roland Gori dans son intégralité